ces anges du grand rassemblement

C’est aujourd’hui que commence une grande conférence à Montréal, regroupant des jeunes d’à travers le Québec, le Nunavut, et les provinces maritimes du Canada, “qui aspirent à se défaire de la léthargie que la société leur impose et à travailler côte à côte dans leurs quartiers et leurs villages pour commencer un processus de transformation collective”. Rappellant mes jours de service au Québec, et inspiré par le zèle et l’enthousiasme de la génération présente, j’ai composé quelques versets en leur éloge.

photo de groupe (ti-groupe)Ces jeunes qui quittent leurs foyers,
se rassemblant, se dispersant
tout comme autant d’aigrettes au vent,
parsèment de vie les prés d’été.

Se mêlant parmi leurs compères,
ils soufflent en eux la brise de foi,
et fracassant les chaînes du moi,
s’occupent à récréer la terre.

Voyez comment leur danse est belle!
Ces âmes célestes, esprits de bien,
reserrent les nœuds, renouent les liens,
en répondant au grand appel.

“Voilà des anges,” l’on dira d’eux :
bien qu’issus de lignée mortelle,
mais bénis d’une force spirituelle
propre aux habitants des cieux.

© 2013 Daniel Jones.

temps d’espérance

igloo inspectionVivement le temps des fêtes! Cette semaine il a fait très froid (vers les -15 à -20 degrés C) et on voit partout les signes d’un Noël blanc: des belles plaines enneigées, et des glaçons qui pendent du bord des toits. Bien que ma famille n’a plus l’habitude de fêter avec un arbre de Noël ni avec des cadeaux, on a fêté quand même en partageant l’esprit de la saison. La semaine dernière, on a aidé un groupe de pré-jeunes dans notre quartier avec un projet de service ayant un thème de Noël. Avec notre aide, le groupe s’est arrangé pour cuire et décorer des beaux biscuits de Noël, qu’on a par la suite distribué parmi leurs voisins avec des cartes de Noël qu’ils ont dessiné eux-mêmes. Le but, au-delà de partager l’esprit des fêtes, c’était de démontrer l’esprit d’amitié et de fraternité avec les gens du voisinage, et de partager de l’espoir—le thème du livret que le groupe est en train d’étudier ensemble.
Continue reading

où sont-ils?

Voici une présentation vidéo qui expose les faits concernant l’arrestation récente des “Amis”—délégués Baha’is en Iran dont le seul crime était d’aider les Baha’is d’Iran à coordonner leurs activités et maintenir la vie de leur communauté.

Vous pouvez en savoir davantage sur la situation des Baha’is d’Iran sur le site officiel des Baha’is de France.

Articles reliés:

le pouvoir de la parole

[English below the first video.] Voilà une perle rare! Il s’agit d’un film documentaire archi passionnant qui montre le premier essai d’un projet collectif d’enseignement centré sur les pré-jeunes—c’est à dire les jeunes ayant de 11 à 14 ans—dans un groupement près de Paris, en France. Passionnant parce qu’il s’agit de l’apprentissage en temps réel—la première fois que les Baha’is de cette région ont tenté de prendre leur élan de façon tellement systématique. Passionnant aussi parce qu’il s’agit d’un projet très semblable aux projets collectifs lancés à Ottawa l’été passé—et en plus de ça, certaines personnes qu’on voit dans le vidéo avaient aussi participé dans les projets à Ottawa! Ils chantent même des chansons écrites durant le projet “Fire and Snow” à Toronto! Le monde est petit non? Allez voir les vidéos sur Youtube: Parties 1 et 2.

Now here’s a special treat: an amazing documentary about the first attempt at a collective teaching project centred around junior youth—youth from 11 to 14 years old—in an area near Paris, France. Amazing because it documents real-time learning—the first time the Baha’is of this region took on such a systematic project. Amazing also because the project is very similar to the projects launched in Ottawa last summer—and not only that; some of the folks seen in the video actually participated in the Ottawa projects! They even sing songs that were written for the Fire and Snow project in Toronto! Small world huh? Go check out the videos on Youtube: Parts 1 and 2.

une échelle pour vos âmes

photo des vaillants grimpeurs 2lors de mon pélérinage baha’i à Haïfa, en Israël, j’ai pu faire la rencontre d’une famille baha’ie super sympa et dotée de talents musicaux massifs et entièrement hors norme! La famille Martino vient du pays des Alpes et des noix de Grenoble, et nous avions tous eu la grande bonté de faire partie du même mini-groupe de pèlerins (le groupe francophone, bien sûr). C’était un groupe tout plein de chansons; les Martino nous ont appris tout un répertoire de belles chansons chorales baha’ies lors de nos visites aux lieux saints à Haïfa et à ‘Akka. Je me souviens très clairement des prières chantées vers le Point d’Adoration, le Tombeau de la Beauté Benie, Baha’u’llah—cette journée chaude et claire lors de notre deuxième visite à Bahji; de la soirée que nous avions passés ensembles sur les escaliers des terrasses autour du Sanctuaire du Bab, à chanter sous le clair de lune, contre la silhouette de ce Mausolée sacré, partageant notre héritage musical de tous les coins du monde.

C’est donc en me rappelant de ces moments sacrés que je reprends ces mélodies, puisque cette merveilleuse famille a pris le temps de rendre accessible ces chansons au monde entier à travers la Médiathèque Baha’ie: il s’agit de l’album “Une échelle pour vos âmes”. Ci-dessous vous y trouverez quelques exemplaires; je vous encourage à télécharger l’album au complet et commetre ces beaux airs à votre mémoire! Rendez visite aussi au blog de Silène en Inde (elle est à droite dans l’image, avec sa soeur Mélissa et moi-même).

Fais déborder mon coeur d’amour

La Rose martyre